LAUTAN PRODUCTION. Raison de l'arrêt définitif.

Aller en bas

LAUTAN PRODUCTION. Raison de l'arrêt définitif.

Message par Gilles-34 le Mar 20 Nov 2012, 15:29

Une fois pour toute et pour éviter les commentaires du genre "Je sais rien,mais je dirai tout", voici
un message du dernier gérant de Lautan Production, M. Bruno Garcia.

Message reproduit avec son accord et original posté sur le site:
http://lebacasab.canalblog.com/archives/2012/09/19/25141554.html#comments


Bonjour a tous,
Je suis Bruno GARCIA, gérant et propriétaire de LAUTAN PRODUCTION depuis debut 2011.
J'ai repris Lautan en 2011 , car Lautan était déjà dans une position proche du dépot de bilan . Ne souhaitant pas laisser partir ce fleuron , j'ai décidé de reprendre la société , y donner une logique et une stratégie commerciale , car avec 6 employés il faut bien payer les charges et les salaires a la fin du mois, donc il faut produire d'une part mais surtout vendre d'autre part.
Je suis inconnu du grand public et cela me va très bien, je ne suis pas blogger, je n'ai hélas pas de temps a consacrer sur des forums (bien que j'aimerai).
Depuis mon entrée à Lautan , j'ai du reprendre TOUT de A à Z. Il fallait rentrer de l'argent par la vente des poissons ( qui à l'epoque était a perte) et dont le profit allait alors , uniquement vers les intermédiaires grossistes.
J'ai donc décidé dans un premier temps de sensibiliser la grande distribution et de vendre directement nos poissons auprès d'enseignes comme Botanic, Truffaut -Animalis et Jardiland ( pour les principales) .
J'ai mis en place un service commercial digne du nom et fini de vendre des occé à 1 euro la pièce comme auparavant !! j'ai embauché 6 personnes,pour augmenter la production, augmenter les gammes produits par exemple avec l'introduction de Monsieur ( je dis bien Monsieur) Laurent Fouré , notre expert national en coraliculture, en fait , le Alain des coraux. J'ai débauché d'une société un super commercial Monsieur Yoann Sevennec , qui rompu au règles du commerce de l'aquariophilie a su défendre les interets de la société. J'ai embauché également Monsieur Tanguy ZOU , un jeune diplomé du CREUFOP de Sète ( UM2) qui a su démontrer avec Monsieur Mickael LEPAIS notre super technicien ( la relève d'Alain).
Les données étaient claires, sur 50.000 poissons produits chaque année, il fallait désormais en sortir 100.000 ! Et pour completer nos gammes nous adossions un assortiment de coraux d'élevage TOUS provenant de TOUS les aquarium public de France et d'Europe avec qui nous avons collaboré toutes ces années.
Nous avons eu notre premier référencement auprès de la maison TRUFFAUT , des personnes responsables et intelligentes en terme du declin des biodiversité et de l'urgence de travailler sur du commerce et devellopement durable, en l'occurence la Personne de Monsieur François BURET , et je souhaite vivement exprimer que cette enseigne n'a pas hésitée a nous suivre , nous a fait confiance.
Je n'ai jamais pesé mes mots, ceux qui me connaissent le savent, je suis quelqu'un de direct qui avance et dont la mission est de faire avancer les choses, j'y ai mis les moyens, quelques 280.000 euros de mes deniers personnels....
J'ai rencontré des acteurs de la grande distribution que je considère pas très propres quant à leur philosophie , revandiquant sur pub auprès du consommateur ou sur papier du commerce durable et gestion de l'environnement; FOUTAISE ! mafia et compagnie ! N'ayant pas peur des mots je parle de BOTANIC , je n'ai plus rien a perdre.
Puisque les interrogations sur blog sont là, c'est par ce seul message sur ce site que je explique et vous donne les réelles vérités et les explications du pourquoi il a fallut mettre un terme a cette aventure.
Comme je vous l'ai dit, nous devions vendre nos poissons plus chers, je ne comprenait pas comment un poisson vendu 1 euro se retrouvait entre 17 et 27 euros pour le consommateur et pourquoi nous mourrions de faim !! J'ai réhaussé les tarifs auprès des intermédiaires et en parrallele contacté la grande distribution. je l'ai fait adroitement mais brutalement. Nous avons donc effectué une "épuration ethnique brutale" des intermédiaires profiteurs qui n'ont pas validé nos nouveaux prix , mais la résultante après quelques mois c'est que nous avions récupéré près de 80% de notre clientelle grossiste alors que nous avions un pied dans la grande distribution.
Notre CA a évolué de 27% sur un an , notre rentabilité a comblée le deficit de 5 ans en arrière de pertes cumulées ( époque ou Mr DUDAY et MR GUION gérait la société) . Tout partait bien .
Connaissant de nombreux marché à l'export , j'ai pris des joint-venture avec l'Asie , le Moyen-Orien et les Etats -unis , en résumé , j'ai ammassé en pré-commandes l'équivalent de 10 ans de production tellement notre concept a attiré les marchés internationnaux ( Je remercie d'ailleurs dans ce sens, l'aide et la participationd e Mr BERTCHI père et fils, actuels propriétaire de AQUARIUM SYSTEM qui nous ont toujours soutenus.)
Mais (il y a toujours un mais !) il ne fallait pas en rester là ! La grande distribution ne pouvait se satisfaire des 33 espèces que nous reproduisions et les indispensables Hepatus et Flav manquaient a notre listing . Nous devions donc completer notre gamme .
J'ai donc pris des partenariat avec des sociétés spéicalisées dans la pêche de post larves que nous avons elevé chez nous à Mèze. Un franc Succès et très prometteur pour l'avenir.
J'ai également au cours de mes voyages en Asie du Sud est mis en place une étroite collaboration avec un pecheur exportateur , nous avons donc démarré les imports de façon a aligner notre gamme a celles de grands négociants tels qu'AQUAMARINA ou AMBLARD.
Nous ne nous sommes pas écartés de notre concept 100% élevage, mais les espèces non reproduites manquaient a notre gamme et ce manque nous discréditait financièrement et commercialement, c'est un choix, difficile certes, mais j'ai du le prendre.
Ce choix m'a permis par ailleurs de rentrer de nouvelles espèces (géniteurs sauvages), et après le départ d'Alain j'ai reussit par de nouveaux protocoles a sortir de nouvelles espèces et si Alain travaillait sur les centropyges, je me suis axé sur les chirurgiens et les resultats étaient TRES PROMETTEURS.
Nous avons pour les besoins de ces imports et pour des logiques de flux et de quarantaine aménagé les anciens locaux d'AQUASEM , une salle toute équipée , independante pour tous nos arrivants de l'etranger , un outil magnifique qui hélas n'a pu fonctionner que 2 semaines avant ma decision de fermer.

Alors que s'est-il passé ?
Dans les affaires , la passion même si elle reste la base de nos compétences, ne peut diriger et orienter une société. Le savoir faire commercial, la gestion, la finance, le social , les facteurs externes font qu'une société perture et assure des performances. Mais il y a toujours un côté "chance" ou "pas de chance" , il existe et est présent dans toutes les sociétés.

On a pas eu de chance depuis le printemps 2012 , un facteur externe : l'eau de l'etang de thau ....

Je vous disait précédemment que nous devions doubler notre production. Ce calcul n'etait pas utopique car les 50.000 poissons produits anterieurement , provenait de quelques 400.000 larves récoltées sur 8 mois de l'année.

En modifiant la période de photosynthèse , en rajoutant des géniteurs, nous avons doublé ces récoltes larvaires.

Au mois de fevrier 2012 nous avions près de 120.000 poissons dans nos bassins , stade post-larvaire et cours de croissance , pari presque gagné.

Au mois d'avril , nous avons commencé a avoir d'importantes mortalités , dues a de nombreux facteurs, nosu avons fait appel à tous les techniciens , véterinaires et spécialiste de la planète , impossible d'identifier exactement le problème, il y avait tellement de pistes possibles.

Nous avons traité NATURELLEMENT nos poissons, aucun ne fut euthanasié, aucun traitement antibio ( notre devise) , seulement des traitements a base d'huiles essentielles , controle du contenu alimentaire et dans les cas les plus graves utilisation de cuivre.

Nous sommes passés par differentes problématiques de parasitoses, patho et virologies , les efforts engagés sont devenus plus contraignant que dans le cadre de l'elevage normal que nous connaissions. Notre mission a été de faire survivre nos poissons , séparer les plus malades, prendre des décisions , dont la dernière que j'ai du prendre, retardant sans cesse l'echeance, etait la mise a sec des installations et de TOUT RECOMMENCER.

Cette solution radicale , conseillée et comme conclusion de la part de tous les techniciens intervenant sur nos problématiques impliquait l'arret complet des installations, leur desinfections a l'acide ( filtre bio etc... ), le sechage ( environ 4 mois ) , puis le re-ensemencement et mise en route des circuits . En bref minimum 9 mois sans produire mais a payer les charges et les salaires pas de vente !

J'ai fait appel a des mécénats, esayé de sensibilisé les pouvoirs publics qui tous adoraient venir visiter nos installations comme un modele et exemple de société de developpement et comemrce durable , mais FOUTAISE une fois de plus, notre société de marché fait que chaque jour , tout ce qu'on touche ou fait se paye.

Il fallait injecter et encore injecter de l'argent.

N'ayant pas "l'arbre à Dollars" je n'ai pas pu suivre , ni par le concours de mes partenaires financiers , j'ai donc le 12 septembre déposé mon bilan auprès du tribunal de commerce de Montpellier en présentant un passif dont 90% des dettes allaient uniquement sur ma personne, sur les sommes que j'ai investit.

En parrallèle , ironie du sort, j'ai réussit mon examen d'ingenieur aquacole, j'ai présenté une thèse et je l'ai eut avec felicitation, j'ai par ailleurs , certes tardivement , obtenu un des rares certificats de capacités permettant toutes actions depuis la repro , la vente, la location, le transit sur TOUTES les espèces marines , à l'unique exception des squales (manque de pratique mais à lautan on avait pas des cuves de 300.000 litres sinon ça serait fait , manque de place !!! ).

Un proverbe chinois dit : " 7 fois à terre, 8 fois debout " .
J'ai donc perdu une bataille , mais sachez chers passionnés que je n'ai pas perdu la guerre.

Nous nous reverrons très bientôt , des projets sont en cours, laissons les murir, quoi qu'il en soit vous le saurez le moment venu.

A bientôt peut-être, et merci de contribuer intelligement a la préservation de nos espèces au travers de vos bacs ,pensez a les recenser, échanger, travailler sur cette idée car bientot les seuls coraux et poissons d'ornement sur cette planete ne seront que ceux de vos bacs si rien ne bouge .

Bruno GARCIA
avatar
Gilles-34
Posteur d'élite

Age : 70
Localisation : Pignan-34
Nombre de messages : 529
Date d'inscription : 08/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LAUTAN PRODUCTION. Raison de l'arrêt définitif.

Message par Patrice_B le Mar 20 Nov 2012, 17:53

Merci Gilles d'avoir posté cette explications pour couper court à toutes polémiques !

C'est dommage après tant d'effort, de combats, et tant de succès :-(

Un sacré Monsieur que ce Bruno GARCIA, je sais que nous re-entendrons parlé de lui très vite.


Dernière édition par Patrice_B le Mar 20 Nov 2012, 19:08, édité 1 fois
avatar
Patrice_B
modérateur
modérateur

Age : 57
Localisation : Cazouls les Beziers
Nombre de messages : 2501
Date d'inscription : 08/10/2007

http://patrice-b.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LAUTAN PRODUCTION. Raison de l'arrêt définitif.

Message par 1018 le Mar 20 Nov 2012, 18:08

Merci giled
avatar
1018
Posteur d'élite

Age : 41
Localisation : puissalicon
Nombre de messages : 941
Date d'inscription : 11/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LAUTAN PRODUCTION. Raison de l'arrêt définitif.

Message par sissi34 le Mar 20 Nov 2012, 18:27

"L’échec est le fondement de la réussite" - Lao-Tseu
avatar
sissi34
Posteur d'élite

Age : 59
Localisation : BOUJAN SUR LIBRON (34)
Nombre de messages : 633
Date d'inscription : 05/07/2008

http://www.votreblogpro.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LAUTAN PRODUCTION. Raison de l'arrêt définitif.

Message par becane34 le Mar 20 Nov 2012, 20:36

merçi Gilles , au moins maintenant on connait l histoire
avatar
becane34
modérateur
modérateur

Age : 51
Localisation : pezenas
Nombre de messages : 1278
Date d'inscription : 03/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: LAUTAN PRODUCTION. Raison de l'arrêt définitif.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum